rencontre diocésaine des Serviteurs de la Parole

 

livre Parole de Dieu

 

 

  

Vous trouverez l’homélie que Mgr Scherrer a donné le 12 mai dernier à Pontmain lors de la rencontre des serviteurs de la Parole. Notre évêque nous a exhortés à nous laisser transformer par la Parole et à l’offrir au plus grand nombre.

Nous avons le plaisir de vous donner ci-joint le texte de son homélie.

 
Mgr Scherrer à Pontmain

La Parole de Dieu est une Parole de Vie

Le rassemblement des serviteurs de la Parole, le samedi 12 mai, à Pontmain, à mobilisé 600 personnes venues pour se former et échanger leurs expériences autour du partage de la Parole de Dieu.

Dans la basilique de Pontmain, toute éclairée d’un bleu limpide imprimé par le soleil dans la transparence des vitraux, le Père Roland COURNE, vicaire épiscopal, accueille les 600 participants venus de toutes les paroisses, services et mouvements présents dans le diocèse. Chaque chrétien a été invité personnellement à cette journée et y a répondu positivement car, chacun à son niveau, est serviteur de la Parole. Le livre des Ecritures est porté en procession et déposé par Mgr SCHERRER au centre de l’autel. La foule chante, joyeuse, l’Evangile est proclamé et Mgr SCHERRER rappelle le sens de cette Parole qu’il nous est donné d’entendre et de laisser résonner en nous : “Frères et soeurs, vous qui êtes rassemblés ce soir dans cette basilique, vous qui voulez devenir les Serviteurs de la Parole de Dieu, je vous envoie aujourd’hui proclamer l’Évangile. Je vous envoie comme messagers de la bonne Nouvelle. Je vous envoie comme acteurs et coopérateurs de la nouvelle évangélisation dont notre monde a un urgent besoin. Je vous envoie dans vos quartiers, dans vos villages vers celles et ceux qui sont enfermés dans la tristesse et le désespoir. Je vous envoie dans les groupes de catéchèse, dans les rencontres d’aumônerie vers les enfants et les jeunes qui n’ont jamais – ou si peu – entendu parler de Jésus. Je vous envoie, par vos engagements caritatifs, vers les pauvres, les blessés de la vie, les personnes vulnérables qui sont les premiers destinataires de la Bonne Nouvelle du Salut. Je vous envoie vers les malades qui ont tant besoin du réconfort de la Présence de Dieu. Je vous envoie par les mouvements d’Action Catholique vers les agriculteurs, les ouvriers, les milieux indépendants. Je vous envoie avec cette conviction que seule une évangélisation prophétique peut secouer le monde. Et l’évangélisation ne peut être prophétique que si la Parole de Dieu s’est concrétisée dans l’existence personnelle de celui qui la proclame. Je compte par conséquent sur le dynamisme de votre foi et la vigueur de votre élan missionnaire. N’ayez pas peur ! L’Esprit que vous avez reçu au jour de votre baptême et de votre confirmation est votre guide et votre force. Lui seul peut faire de chacun de vous des chrétiens brûlants capables de réallumer le feu que Jésus est venu allumer sur la terre”.

Se former pour transmettre la Parole

Puis tous se dispersent dans l’un des dix-huit ateliers qu’ils ont choisi de suivre : au centre pastoral du sanctuaire, à l’abri du pèlerin, à la salle paroissiale, chez les Oblats de Marie Immaculée, à la salle Notre-Dame ou à la salle St-Joseph. Divers thèmes y sont abordés : lire la Parole avec des personnes blessées par la vie, méditer la Parole en équipe de mouvement, ouvrir la Bible avec des ados et des jeunes, gestuer un texte biblique, ouvrir la Parole avec des parents qui demandent le baptême pour leur enfant... A chaque fois, un temps d’exposé puis d’échange d’expériences permet de nouvelles découvertes autour de ce que crée la lecture de la Parole.

De retour dans la Basilique, les participants assistent à un spectacle intitulé “Vous y croyez vous à cette histoire ?” donné par le comédien Alain PORTENSEIGNE. A travers une série de sketches, il met en scène avec humour et profondeur, plusieurs témoins tirés de l’Evangile de St-Luc qui ont à un moment rencontré Jésus. Chacun a profondément été marqué par cette rencontre et ne peut se retenir d’en parler. Aux spectateurs, il a fait comprendre que la Parole de Dieu est toujours d’actualité, qu’elle constitue un véritable trésor qu’on ne peut garder pour soi. Tel sera d’ailleurs le message final de cette journée au terme de laquelle chaque participant s’est vu remettre un livret, transmis de main en main, accompagné de cette prescription : “Reçois ce livret et transmets la Parole de Dieu comme une Parole de Vie”. A nous désormais de relever ce défi.

Alexandre BARBE

 

Echos de participants

groupe partage

 

Anne-Caroline (Gestuer un texte biblique) : “J’insisterai sur le fait que gestuer ce n’est pas mimer. Quand on gestue un texte, on a envie de faire passer un message : c’est pourquoi il est important de procéder par étapes, de bien décortiquer le texte auparavant, en comprendre l’essentiel, pour pouvoir mieux le communiquer par quelques gestes choisis. Je pratique déjà cette démarche en tant qu’enseignante durant les séances d’éveil à la foi ou bien avec les jeunes du Mouvement eucharistique des jeunes (MEJ) en gestuant certains chants. Dans les échanges avec les autres participants j’ai trouvé de nouvelles pistes d’actions à réaliser avec les enfants mais aussi avec les adultes”.

 

Béatrice (Servir la Parole par notre chant) : “J’ai vu, à travers un témoignage, comment le chant peut nous permettre d’entrer dans le texte de la Parole de Dieu et de vouloir l’approfondir. La musique et le texte vibrent en nous. J’ai redécouvert la fonction de l’animateur liturgique qui doit permettre à l’assemblée d’exprimer sa foi, d’entrer en relation avec Dieu”.

 

Vincent (Art et Bible) : “Tous les participants à cet ateliers ont été convaincus que par l’art, dans ses diverses expressions, peut permettre de parler de Dieu. Par exemple, avec des jeunes, une œuvre d’art peut venir faire le lien avec un texte d’Evangile. Chacun peut être touché de manière différente par une œuvre d’art. J’en ressors renforcé dans ma recherche du lien entre art et foi”.

 

 

  

 Nous sommes tous serviteurs de la Parole

 

C’est à plusieurs centaines de personnes que notre évêque donne rendez-vous le 12 mai prochain à Pontmain pour un rassemblement autour de la Parole de Dieu.

Depuis plusieurs mois déjà une équipe prépare ce temps fort de la vie diocésaine. Dans les paroisses, les services diocésains, les mouvements, les invitations ont été lancées pour mobiliser les chrétiens.

Qui sont-ils ?

Des Serviteurs de la Parole : prêtres et diacres, catéchistes et animateurs de groupe de jeunes, membres des équipes d’aumônerie ou de mouvements, animateurs des groupes de lecture des Evangiles ou des Actes des Apôtres, membres des équipes de préparation au baptême, au mariage ou aux funérailles, serviteurs de la Liturgie. Tous ont à coeur d’offrir a ceux qu’ils rencontrent, qu’ils servent, d’ouvrir le Livre des Ecritures Saintes pour y entendre résonner la Parole vive, vivifiante, vivante de Dieu.

Nous sommes les successeurs des auditeurs de Nazareth

lis sont un peu comme ce servant qui apporte à Jésus le Livre des Ecritures dans la synagogue de Nazareth. Jésus prend le Livre, il l’ouvre et lit à haute voix un passage dont il peut annoncer l’aujourd’hui : "Cette Parole de l’Ecriture que vous venez d’entendre, c’est aujourd’hui qu’elle s’accomplit". Cet "aujourd’hui" évoqué par Jésus, c’est aujourd’hui qu’il s’accomplit, à chaque fois que deux ou trois se réunissent en son Nom pour ouvrir les Ecritures. La Parole du Christ continue d’etonner, d’interroger, de conforter. Nazareth, ce peut donc être Pontmain, Laval, Craon, Evron, Pré-en-Pail, Bierné... Les auditeurs seront ceux qui accepteront d’entendre pour eux-mêmes, dans leur "aujourd'hui", cette Parole ; c’est en se reconnaissant comme l’un de ces pauvres, de ces prisonniers, de ces aveugles dont parlent les Ecritures, qu’ils deviendront effectivement les destinataires de la Bonne Nouvelle. Faire entendre cet aujourd’hui, voilà à quoi la rencontre du 12 mai prochain veut aider.

Devenons "Serviteurs de la Parole” (Lc 1. 2)

A Nazareth, Jésus ouvre le livre qui lui a été remis et il trouve le passage qui le concerne ; il rend ce livre au servant et en dit l’actualite. Le serviteur est celui qui donne à une personne d’ouvrir le livre de la Bible pour y trouver la parole qui le concerne "aujourd’hui" message de grâce" qu’il reçoit de Jésus dont l’identité interroge : Fils de Dieu ou fils de Joseph ? La Parole de Dieu est à recevoir avant d’être à transmettre. Le serviteur de la Parole est appelé à expérimenter dans sa vie ce qu’il annonce, la vie plus forte que la mort, la force dans la faiblesse, l’amour dans le pardon...

Vivre une rencontre

Une célébration de la Parole offrira de se reconnaître comme auditeur et serviteur, à la suite de Marie qui a entendu la parole de l’ange et est partie aussitôt à la rencontre de sa cousine Elisabeth. Cette rencontre diocésaine permettra aux différents "Serviteurs" de prendre le temps d’une journée de formation. Chacun, selon sa "vocation" sera invité à participer à l’un des dix-huit ateliers proposés. Très variés, ces ateliers permettront d’approfondir, de découvrir une pratique. Car il s’agit bien de se former en s’ouvrant aux nouveautés. Notre mission d’annoncer la Parole de Dieu ne se limite pas qu’à "ouvrir la Bible" et à proclamer la Parole de Dieu, mais bien à donner envie d’ouvrir la Bible et de la faire “goûter", de la faire "comprendre" pour en vivre.

Se mettre au service de la Parole de Dieu, c’est accueillir un message, s’en nourrir; c’est servir le Christ !

pour le comité de pilotage,
Fabrice MALARD

 
serviteur parole1

Laisser la Parole de Dieu nous imprégner pour mieux la porter aux autres.
Photo : SDCI

 

Mgr SCHERRER nous interroge dans sa lettre pastorale de Pentecôte 2010 Eglise de Mayenne, ravive en toi le don de Dieu : "Que veut dire le mot croire ? Cela veut dire mettre le Christ au centre de sa vie ! (...) L'Eglise n'a pas d'autre centre que le Christ".

Depuis plusieurs années, le diocèse de Laval propose aux chrétiens de vivre des rencontres autour de récits bibliques : parcours St Luc, Actes des Apôtres et maintenant autour de l'Evangile de Saint Jean. Chacun, arrivant avec son histoire, son projet, ses motivations, enrichit la rencontre, en apportant ce qu'il est. Parmi ces acteurs, certains ont entendu l'appel particulier à être "serviteur de la Parole" (Luc 1.2)

Dieu parle

Au cœur de la foi des chrétiens, il y a cette conviction que Dieu parle. Dès le début de la Bible, Dieu parle à sa création : "Que la lumière soit !" (Gn 1.3) La seule créature qui soit capable de lui répondre, est la personne humaine, homme et femme. La personne humaine, image de Dieu, est capable d'entendre, d'écouter la Parole de Dieu et de s'adresser à lui.

Une Parole qui s'incarne

Saint Jean révèle dès le début de son Evangile : "Et le Verbe s'est fait chair !" (Jn1.14) en Jésus-Christ. Ecouter Dieu, c'est écouter Jésus-Christ, son Fils. Jésus, qui par sa Parole guérit l'aveugle, relève la paralysé, ressuscite les morts, est la Parole qui crée la personne humaine nouvelle, qui re-crée la vie.

Une Parole écrite ?

Dieu parlerait-il à travers un Livre ? Oui ! Cette parole est écrite dans le langage des hommes, pour que les hommes et les femmes de tout temps entendent ce que Dieu veut leur dire. L'Eglise la reconnait et la croit Parole de Dieu. Elle est la Parole de Dieu "en tant qu'elle est écrite". (Dei Verbum, Concile Vatican II) Elle est "Parole de Dieu" écrite pour les hommes : "Parole d'homme et Parole de Dieu".

Nous sommes "Serviteurs de la Parole"

Ces récits écrits dans la Bible que nous ouvrons aujourd'hui, il nous faut les lire, les proclamer à haute voix pour qu'elle devienne de nouveau Parole, pour qu'elle retentisse de nouveau dans nos églises, nos salles de réunion, nos maisons... Je prête ma voix au récit pour qu'il retentisse dans le monde. Nous sommes tous susceptibles d'être serviteurs de la Parole de Dieu....

Une journée de formation

Toutes les personnes soucieuses de faire retentir la parole de Dieu autour d'elles dans les paroisses, les services, les mouvements... sont conviées par notre évêque à un grand rassemblement le samedi 12 mai à Pontmain. Des ateliers permettront d'expérimenter différentes façons de proposer la Parole de Dieu à ceux et celles que nous servons dans notre mission. Quelques exemples : contes, peinture, lecture priante en groupe, Bible et catéchèse, Bible est famille, ouvrir la Bible avec des malades et beaucoup d'autres encore... Cette journée sera un temps de formation pour les responsables en Eglise, en lien avec la Bible, Parole de Dieu.

Fabrice MALARD
Pour le comité de pilotage

 

Widget agendas

Widget agenda Google carréWidget agenda site

Widget messe et paroisse

Widget paroisseWidget horaire des messes

Suivez-nous sur Facebook

Widget Eglise en Mayenne LE MAG

 

Widget Eglise en Mayenne LE MAG

Widget Pontmain

Sanctuaire de Pontmain

Widget Denier 2016

photo denier 2017 300x300

Interviews de Mgr Scherrer

widget Interviews de Mgr Scherrer

Annuaire en ligne

Annuaire en ligne

Widget Diapo + video

Diapos photos

Vidéos

Widget Aller plus loin

 Widget hors diocèse


Dernières infos
de l’église catholique
en France

Rencontrer Jésus
Découvrez la beauté de la rencontre avec Jésus.

Dernières infos
de l’église catholique
en France

Rencontrer Jésus
Découvrez la beauté de la rencontre avec Jésus.